Retour

Le style

La pierre angulaire du style « Sélèque » s’articule autour de la recherche de l’équilibre naturel du vin et de la pureté d’expression du fruit et du sol. Un travail de « haute-couture » à la vigne, un raisin sain et parfaitement mûr, aucun artifice de vinification et encore moins d’intrant œnologique, le moins de soufre possible, un temps long d’élevage sur lattes et, finalement, un recours extrêmement limité au dosage : voici autant d’éléments qui participent à ce résultat et permettent au Domaine d’élaborer de véritables champagnes de terroir, vivants et habités.

Au cœur de la gamme, il y a bien sûr la belle diversité géologique des Coteaux Sud d’Epernay, sorte de point de rencontre entre Vallée de la Marne et Côte des Blancs. De la première, on retrouve dans les vins (surtout lorsque le pinot meunier domine) une vraie densité de texture, de la souplesse et une belle sapidité en bouche. De la seconde, on apprécie la fraîcheur et la finesse crayeuse (surtout lorsque le chardonnay occupe une bonne place dans l’assemblage). 

Les bouquets sont très expressifs, jaillissants, portés par un fruité riche, complexe et sensuel. Les bouches, dynamisées par une bulle fougueuse mais fine, offrent des matières amples et une chair savoureuse. En contrepoint, la craie, tout comme les silex, apportent à chaque cuvée ce noyau minéral, salin ou épicé, qui resserre, affine et tonifie les milieux de bouche. L’empreinte minérale marque les finales sapides, et apporte cette sensation de fraîcheur qui parfait l’équilibre du vin.

Aujourd’hui, les champagnes du Domaine ont su conquérir des amateurs sur la plupart des continents. Ils figurent en bonne place sur les plus belles tables gastronomiques, en France et en Europe bien sûr, mais aussi aux Etats-Unis, au Canada, au Brésil, ou encore au Japon, en Corée du Sud, en Thaïlande ou en Australie…